une rencontre percutante! [PV: Ryleigh C. McCarthy]

 :: Complexe scolaire :: Deuxième étage :: Salles de Classe E Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 30
Inscription : 03/01/2016
Mar 5 Jan - 18:33


Une rencontre
percutante





Elle était en retard, terriblement en en retard, c’était parti de rien pourtant. Ce foutu réveil sonne et y‘a toujours ces deux petite minute supplémentaire dont on veut profiter. Une minute, puis une autre et encore une et ces deux minute ce transforme en quart d’heure puis en demi-heure. C’est à ce moment-là qu’on devient en retard et que les bourdes s’enchainent : réveil en sursaut, tyler qui ne veux pas se réveillé et la bruler avec un biberon trop chaud, des pleur des cris, ne pas avoir le temps de se maquiller, perdre 10min de plus à choisir quoi mettre pour finir par opter par un gros pull en laine bleu nuit qui retombait sur l’une de ses épaule accompagné de quelque sautoir, un jean slim noir et des bottes cuissarde à talon (tout était bon pour gagner quelque centimètres) en daim marron. Réussir à finalement sortir de chez soi mais déjà tout transpirante de stress.

Un problème n’arrivant jamais seul, la petit brune se retrouva coincé en plein embouteillage, elle qui était persuadé d’être au lycée à temps, devait finir par se dire que c’était peine perdu surtout qu’il y avait encore Tyler à déposer à la crèche. Tient d’ailleurs la crèche parlons-en, elle avait fini par y arriver tant bien que mal, seulement voilà mademoiselle Tyler avait décidé d’en faire des siennes et refusa de quitter sa mère sous un torrent de larme, Cameron dû se résoudre à calmer la petite observant inlassablement les minute s’écouler devant elle. La jeune femme finit par quitter sa fille le cœur briser mais toujours dans la précipitation après tout elle en verra d’autre la petite. Elle fila au volant de sa voiture droit vers l’école elle aurait au maximum 10min de retard, en plus elle commençait avec la classe E qu’elle n’avait encore jamais eu, une classe difficile en plus alors ce n’était vraiment pas le jour pour arriver en retard !

Arrivant finalement devant l’école et comme il fallait s’y attendre, plus une seule place, que ce soit sur le parking ou devant l’école tout était pris. Elle allait vraiment finir par croire qu’elle aurait mieux fait de rester chez elle ! Complétement vidée de toute force avant même que ça journée de prof ne commence, elle se résigna à aller se garer quelque centaine de mètres plus loin. Elle trouva un place finalement pas trop loin de l’académie ce qui lui redonna un peu de force, elle se mit alors à courir histoire de rattraper un maximum tout le retard qu’elle avait.
Oubliant qu’elle ne savait pas faire deux choses en même temps elle regarda sa montre pendant sa course et percutant de plein fouet une personne. Le choc était tel qu’elle se retrouva au sol, elle sa mallette et l’autre personne. Elle mit d’ailleurs quelque instant à réaliser ce qui s’était passé et regarda dans la direction de celui ou celle qu’elle avait percuté.  C’était un garçon de petite corpulence, si petite qu’elle paniqua pensant qu’il s’agissait d’un enfant. Elle se jeta sur lui pour voir si tout allait bien.

« Oh mon Dieu, mon petit ! Tout va bien mon garçon ? Je suis vraiment désolée mon petit bonhomme je n’regardais pas où j’allais, j’espère que je ne t’ai pas fait mal. »


Elle l’aida un peu à se relever tout en ramassant sa mallette et en se dépoussiérant ses vêtement. Une fois Cameron et le garçonnet debout, elle se redit compte que finalement le petit garçon n’était pas si petit ça puisque même avec ses bottes à talons, il le dépassait que quelque centimètre. Une gêne s’installa, elle ne savait pas trop quoi penser, pourtant  il avait encore un petit visage enfantin et puis c’était vrai qu’il était petit c’était juste que Cameron était vraiment toute petite elle. Le garçon quant à lui semblait assez agacer par la scène. Elle essaya alors tant bien que mal de se rattraper.

« euh… excuse-moi, je t’ai pris pour un petit garçon, mais au sol t’avais si petit et siii enfin jeune quoi.. et puis… »


Elle se perdait dans ce qu’elle disait et avait fini par s’enfoncer, tellement qu’elle ne savait plus trop quoi dire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161
Inscription : 07/12/2015
Mer 6 Jan - 18:55
i'm not small !
Ryleigh x Cameron

-Aaah... Qu'est-ce que j'en ai marre...

Ouaip. Pour ne pas changer, j'devais encore me lever, encore me laver et surtout, encore trouver un moyen d'être en forme pour suivre les cours. Déjà, j'étais presque obliger d'attendre mon tour pour essayer de me préparer. Bah oui, j'avais une fille dans ma chambre. J'étais bien trop timide que pour me changer devant elle... D'autant plus pour ce qui était de resté pendant qu'elle s'occupait d'elle. Du coup, bah j'attendais. Longtemps, en général. Rai et Jail étaient du genre à prendre leur temps. Un peu trop à mon goût. Perso', j'enfile des fringues et j'me casse assez vite. Ce n'était en rien compliqué, j'trouve. Suivre des cours n'était pas ce qu'il y avait de plus important, non ? Ou bien c'était tout l'inverse ?

J'en savais foutre rien, et honnêtement, j'm'en foutais. Pour ne pas changer, donc, je simulais mon sommeil. Et une demi-heure plus tard, j'étais enfin seul, dans cette chambre bien dégoûtante. Je soupirais, sortant de mon sac de couchage. Encore une nuit de merde, j'étais totalement crevé. Dormir dans des conditions pareil, c'était réellement difficile. Autant se croire dans une émission de télé-réalité, dont l'objectif est de survivre. Un long soupire accompagna mon "réveil". Je me retrouvais debout, me grattant sans la moindre gêne le ventre. J'avançais vers mon sac, dans lequel se trouvais mes fringues. J'attrapais un pull à longue manche, blanc. Pas de capuche, juste un bête pull, tout ce qu'il y avait de plus simple. Je retroussais les manches doucement, avant de prendre un short, couleur noir. Mon bonnet, mon casque pour écouter un peu de musique et pour terminer... Mes chaussettes et mes pompes.

J'allais rapidement me brosser les dents, et après quoi, je m'en allais. Pourquoi est-ce que je ne me suis pas douché ? Tch. La bonne blague. Y a pas de douche dans la chambre des E ! Forcément, j'profitais des douches des vestiaires. J'étais pas con non plus. Mais pour l'instant, j'étais obligé de faire avec. Jusqu'aux prochains jeux. J'sortirais de cette fichue classe E, cette fois. Bordel quoi, dire que j'étais supposé être en A de base... Ces idiots avaient réussi à perdre avant que je n'arrive dans la classe officiellement... Enfin soit. Maintenant prêt, je posais mon casque sur mes oreilles, un peu de musique pour me motiver. De toute façon, j'étais déjà en retard... Tant pis, j'prendrais mon temps pour une fois. Et puis, je commençais par anglais, non ?

Comme si moi, un américain, avait besoin de cours d'anglais... Je soupirais d'avance. Un chewing-gum en bouche, je faisais une magnifique bulle, qui éclatait ensuite. Bien évidemment, j'avais toujours ma planche de skate avec moi. Bien trop importante que pour la laisser de côté. Après un long soupire d'agacement, tout s'enchaina très rapidement. Mon visage, le sol, bonjour. Je grognais un peu, avant de me redresser lentement, me frottant le nez. Ouais, je saignais en fait. Cette chute avait été douloureuse, bordel... Et en prime ça ne s'arrêtait pas. Je tournais la tête vers la personne m'ayant bousculé. Je rougissais dans un premier temps. Bordel, une fille ! Et comme si rougir n'était pas suffisant, mon nez visiblement brisé continuait à saigner, ayant déjà pas mal taché mon haut... Un haut blanc. Mais alors que je voulais la rassurer, vu son air inquiet, je m'étais arrêté, pour finalement me relever, grâce à son aide.

-Mon petit ?... J'SUIS PAS PETIT BORDEL ! J'suis juste pas grand ! D'accord ?! Comment ça, c'était totalement pareil ? Et j'ai eu putain de mal, si ! Regarde, tu m'as carrément niqué le nez ! T'es contente ?!

Je parlais du nez. Oui, ça faisait un mal de chien. J'avais beau être capable de me régénérer, la douleur restait présente. C'était juste horrible comme sensation ! D'abord, sentir son nez se brisé, et au final, le sentir se reconstituer tout seul, comme si de rien n'était, le tout accompagné de quelques flammes. Et oui, un phœnix était capable de se régénérer de la sorte. N'importe quelle blessure disparaissait, comme celle-ci. Je l'avais appris par le passé, durant une longue année de torture... M'enfin soit. Quelques secondes plus tard, mon nez ne saignait plus, et c'était même remis en place. Je posais ma main droite sur ce même nez, ayant du sang un peu partout sur le bas du visage...

-Je déteste cette sensation, bordel... Ouais, c'était réellement détestable. Et finalement, je portais de nouveau mon attention sur la fille de tout à l'heure, qui... Bah était réellement petite, elle. Mais tu t'es bien regardé ?! J'pourrais presque faire une tête de plus que toi ! Arrête de dire que je suis petit !
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Inscription : 03/01/2016
Mer 6 Jan - 20:06


Une rencontre percutante




Le jeune garçon eu une réaction assez étrange : il se mit à rougir fortement au contact de Cameron, c’était la première fois qu’un garçon rougissait face à elle. Est-ce que finalement elle était devenue impressionnante ? En tout cas elle se plaisait à le croire. Et puis surtout il se mit en colère dès qu’il avait entendu le mot petit, pourtant ce n’était pas bien grave d’être petite, elle-même n’était pas bien grande et elle s’en accommodait parfaitement. Elle trouvait sa réaction assez drôle et ria doucement en l’aidant à se relever parce que quand même il avait l’air d’être pas mal amoché ! Malgré même après l’avoir aidé à se relever il continuer à râler signe que finalement il n’allait pas si mal que ça ! Il insista bien sur le faite que Cameron était encore plus petite que lui. Elle ria de bon cœur oubliant un peu qu’elle était grave à la bourre !

« ahahah ! Mais enfin c’est pas bien grave d’être petit, et puis ne dit-on pas tout ce qui est petit est mignon et dans ton cas cette expression colle parfaitement, tu as une petite bouille adorable »


Elle le pensait réellement, son petit air colérique le rendait absolument à craquer, il n’était déjà pas bien grand mais avait aussi gardé cet air qu’on les petits garçons bougons. Elle remarqua cependant qu’il avait quelque trace de sang sur son visage, il fallait s’empresser de les essuyer avant qu’elle ne devienne sèche. Elle sortit alors un mouchoir de sa mallette.

« Laisse-moi faire, tu as le visage couvert de sang. D’ailleurs c’est bizarre t’es sensé être plus grand et donc plus fort que moi, pourtant de nous deux c’est bien toi le plus amoché. Ahahaha ! »


Elle s’approcha de lui et frotta toute les partie couverte de sang : son menton sa bouche et son nez avant de lui laisser le mouchoir en cas d’éventuel écoulement.

« laaa, voilà ! T’es tout propre ! En tout cas encore désolée j’étais pressée et je ne regard…oh mais oui !! Je suis en retard ! Très en retard ! Je dois y aller ! »


Elle s’en alla en courant se retournant en faisant un signe de la main au jeune homme.

« Encore désoléeee mon petit ! A bientôt j’espèreeee ! »


Elle aurait bien aimé rester plus longtemps avec lui pour voir s’il allait vraiment bien, mais là elle était vraiment en retard. Elle dévala l’avenue à toute vitesse pour arriver enfin à l’école, elle monta les marche 4 à 4 enfin ce qu’elle pouvait parce qu’avec ces petites jambes ce n’était pas évident pour finalement arrivé devant sa classe où ses élèves l’attendait. Ses fameux élèves qui avaient plutôt l’air d’être tous à côté de la plaque des dures à cuire, c’était donc ça la classe E.

« Bonjour à tous je suis mademoiselle Bailey votre professeur d’Anglais, excusez-moi pour ce retards j’ai eu des petits soucis. »


Suite à quoi elle les fit entré et présenta son cours avant de faire l’appel, tous assez docile dans l’ensemble, bon bien sur elle dut en réveiller quelque uns qui étaient déjà en train de roupillé mais rien de bien grave. Choses encore plus étonnante il n’y avait qu’un seul absent : un certain Ryleigh Mccarthy. Elle pouvait enfin commencer son cours mais on tapa à ça porte, surement le retardataire.

« Entrez ! »


Qu’elle ne fut pas sa surprise de voir débarquer le garçon de toute à l’heure. Elle était d’une certaine façon ravis de le revoir et surtout devoir que tout allait bien pour lui. Elle était d’ailleurs si contente qu’elle en oublia presque son statut de prof’.

« aaaaaannnh mais tu es le petit bonhomme de tout à l’heure ! Tu es dans cette école ?! holalala comme le monde est petit ! Mais alors ça veut dire que c’est toi Ryleigh Mccarthy ! finalement tu n’es pas si jeune que ça ! »


Elle s’approcha de lui pour examiner ses blessures.

« On dirait que ton nez va mieux ? Bon t’es en retard mais comme c’est un peu de ma faute je veux bien t’accepter tu peux aller t’assoir ! »




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161
Inscription : 07/12/2015
Lun 11 Jan - 15:30
i'm not small !
Ryleigh x Cameron

Cette rencontre était loin d'être amusante, pour moi. Pourquoi est-ce que cela tombait toujours sur moi au juste ? J'tombais toujours sur des personnes qui possédait les atouts d'être qualifié comme étant mon point faible. Ici encore, c'était une jeune fille qui se retrouvait face à moi. Pourquoi est-ce que c'était toujours comme ça ?! Un mec de temps en temps, ce serait mieux non ? Au moins, j'pourrais correctement m'énerver ! Ici j'avais juste l'air ridicule. J'avais mal, je rougissais, mais en même temps j'essayais de m'énerver. Et elle osait rire. Cette personne que je venais tout juste de rencontrer était en train de rire. Elle riait de bon coeur et cela ne pouvait qu'être de ma taille, j'en avais la ferme persuasion. Je le sentais, gros comme une maison.

Mais non ! Elle avait décidé de me faire rougir d'autant plus. Certes, le début de sa phrase semblait moqueur, mais au final, elle ne faisait que me complimenter. Mignon ? Bouille adorable ?! Mais pourquoi est-ce que t'essaies de me faire me sentir mal à l'aise ?! Je pouvais tout simplement plus m'empêcher de rougir. Et forcément, j'avais envie de gueuler, de lui dire de s'éloigner, mais non, elle s'approchait, bien décider à essuyer le sang qui avait recouvert une partie de mon visage. Bon sang, j'avais chaud d'un seul coup, encore cette fichue timidité qui ressortait. Je grognais un peu, avant de reculer instinctivement d'un pas ou deux après qu'elle se soit écarté, m'ayant d'ailleurs laissé ce fameux mouchoir. Me... Merci... Oui, malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de murmurer ce genre de choses. Après tout, elle s'était occupée de moi, même si cela n'était pas forcément utile. Et là voilà qui disparaissait, bien rapidement, parce qu'elle semblait être en retard.

Je sourcillais, soupirant ensuite. Peut-être que je devrais également m'y mettre, après tout, j'étais vachement en retard aussi ! Et je reprenais donc à mon aise ma route, en direction de la classe E. Un endroit où je devais impérativement aller, pour suivre mes cours. Certes ça me motivait pas, mais je pensais à mon passé. Et je m'étais promis d'avancer, de changer pour ne pas oublier mes propres parents. M'enfin soit. Un long soupire plus tard, je fermais les yeux, bayant. J'avais dans la main droite le mouchoir de la fille qui m'avait percuté, et sous mes pieds, ma planche de skate, qui m'avait au préalable accompagné. Vu que je l'avais toujours avec moi... J'arrivais finalement à destination, frappant à la porte. Le cours semblait à peine de débuter. Et encore, pas vraiment, vu que j'entendais seulement des noms. L'appel ?

-'Scusez-moi du retard...

Et là, ce fut le choc. Je m'arrêtas net, la bouche grande ouverte. Elle était là, en face de moi, à m'observer. Oui, cette personne qui m'était rentré dedans, m'avais blessé sans le vouloir, et même qui m'avait pris pour un gamin... Oui, c'était bel et bien elle. Aucun doute. Vu sa taille, aucune chance que je puisse me tromper dans cette situation. Et forcément, elle venait me parler, et encore une fois me faire comprendre que j'étais petit. Encore une fois en train de me considérer comme un sale gosse... Un long soupire s'échappa de mes lèvres, avant de finalement grogner longuement. Forcément, les remarques de cette personne ne faisait que rire mes "camarades" de classe. J'allais réellement m'énerver.

-Ouais, c'moi Ryleigh. Et bien sûr que je suis dans cette école, en quoi ça te pose un problème ? Je m'énervais, mais je venais tout juste d'arrêter de parler, à ses quelques mots. Elle pardonnait mon retard ? J'avais le droit de participer au cours ? Wait... WHAT THE ACTUAL FUCK ?! C'était elle la prof d'anglais ?! C'était elle cette fameuse Cameron ?! BORDEL. Je fis un grand pas en arrière, avant de m'incliner doucement en avant. Je v'nais tout juste de manquer de respect à une prof. Vous n'imaginez même pas ce que cela pouvait avoir comme impact avec moi. Après tout, j'avais toujours la direction à dos pour le moment. Excusez-moi pour vous avoir manqué de respect !

Rouge de honte, je m'écartais, avant de foncer droit vers le fond de la classe, sous les moqueries des autres étudiants.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Inscription : 03/01/2016
Mer 13 Jan - 11:09


Une rencontre percutante




Bizarrement toute les émotions de Ryleigh se traduisaient par de l’agressivité, il devait avoir un souci ce gamin. Pourtant ça ne semblait pas énerver Cameron, pas le moins du monde qui trouvait le contraste entre cette super agressivité et ce petit visage de poupon des plus mignonnes. Pourtant lorsqu’il comprit que la jeune femme était sa prof d’anglais il changeât radicalement, devenant tout penaud, s’excusant et même s’inclinant devant la jeune femme qui n’en demandait pas tant. Elle le laissa donc aller s’assoir en le suivant du regard. Ce petit bonhomme devait avoir quelque chose à cacher.

Et ce fut comme un flash ! Cette agressivité devait surement être un sorte de protection, mais contre quoi ? Et s’il était victime de harcèlement au sein de l’école, ou même pire de raquette ! Elle voyait déjà la scène où se pauvre petit Ryleigh se faisait enfermer nu dans un placard à balais par une bande de petit voyou sans pitié ! C’était décidé ce jeune garçon sans défense allait devenir son petit protégé, qu’il le veuille ou non !

Partie donc dans ses suppositions complètement stupide et non fondé la jeune femme ne s’était même pas rendu compte que ces élèves étaient en train d’attendre depuis déjà quelque minute que le cours commence enfin. Elle finit par revenir sur terre, un peu gênée de faire attendre son groupe.

« Eh bien bonne nouvelle, il n’y aucun absent ! Félicitation les enfants ! »


Tout en expliquant le déroulement du cours elle distribua à chacun une feuille. C’était une sorte de test avec dessus divers question traitant de grammaire d’autographe, de figure de style et autre afin de déterminé le niveau de cette classe et pouvoir enfin leur proposé des cours adapter. Cette fois ci elle n’avait pas envie de se loupé et voulait à tout prix que les élèves viennent avec plaisir à son cours.

« N’hésitez pas à me poser des questions si vous ne comprenez pas quelque choses ! »


Suite à quoi elle s’assit à son bureaux et examina là le cahier des élèves ou était répertorier la présentation des élèves de cette classe avec un petit descriptif de leur pouvoir. Décidément tous les élèves de cette écoles possédaient un pouvoir extraordinaire, elle était bien loin de s’imaginer que de tels pouvoirs pouvaient exister ! Elle s’arrêta un moment sur Ryleigh dont le pouvoir était la transformation en Phoenix et donc par la même occasion la régénération de n’importe quelle blessure. Devant un tel pouvoir Cameron ne put s’empêcher de lâcher un petit « whouaaa ». C’était maintenant tout à fait claire pour elle, les autre élèves ayant connaissance du pouvoir de Ryleigh en profitait pour lui faire du mal sachant que toute façon ses blessures guériraient à coup sûr ! Comme les enfants peuvent être cruels en eux !

La sonnerie retentit, de qui fit sursauter la petite brune qui n’avait pas vue le temps passé. Elle se leva et s’adressa à ses élèves.

« Merci à tous ! Vous pouvez laisser vos copies sur la table, je les corrigerais. Nous on se voit mardi, et on pourra enfin commencer le programme d’anglais !»


Elle intercepta Ryleigh du regard avant même qu’il n’est eu le temps de se lever.

« Ryleigh, tu vas rester un peu avec moi, j’ai quelque petites choses à te dire. »


Elle attendit que tout le monde soit sorti pouvoir s’avancer vers le jeune homme, qui ne devait absolument rien comprendre. Elle prit une chaise pour s’assoir en face de lui. Elle prit un air des plus sérieux, car les violences ce n’était pas un sujet à prendre à la légère.

« Bon écoute Ryleigh, je sais que tu n’as pas forcément envie d’en parler, mais sache que…je sais tout »


Elle marqua un petit temps de pause et posa sa main sur la sienne.

« Mais ne t’en fais pas je suis là maintenant, plus personne ne te fera du mal. D’ailleurs personne ne devrais à avoir à supporter tout ça ! » Elle s’enhardissait au fur et à mesure où elle parlait « d’ailleurs, n’est-ce pas le devoir de chaque prof que de protéger un élève en difficulté »elle finit par se lever sans lâcher la main du jeune homme, complètement absorber par sa tirade « j’ai bien remarquer ton comportement agressif et mal à l’aise à la fois ! »


elle fini par lui révéler l'affreuse vérité.

« Alors dis-moi Ryleigh, qui te maltraite, qui te harcèle, qui te raquette ? Et compte sur moi, le ou les coupables seront sévèrement punis ! »


Elle resta devant lui le regard déterminer tel un héros sauvant la veuve et l’orphelin



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» La figure de style, une approche percutante | Renan le Guerec
» Ottawa Senators
» Les règles qui me posent problème
» Um-A Markaarth a.k.a. Uma McCarthy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tevara :: Complexe scolaire :: Deuxième étage :: Salles de Classe E-
Sauter vers:


bouton partenariat